Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La société chinoise chargée de la réhabilitation et de la réfection du site donne au parti au pouvoir jusqu’à samedi 13 août 2016, pour libérer les lieux afin de lui permettre de poursuivre les travaux.

«Il n’est pas vrai que les Chinois veulent nous expulser comme cela se raconte dans les chaumières. Nous avons été notifiés par la Direction générale du Palais des Congrès et l’entreprise chinoise qu’il faille que nous déménagions pour permettre la conduite des travaux de réfection du Palais». Tels sont les propos d’un cadre du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) en service au Secrétariat général du Comité central, essayant de faire bonne figure à son parti.

Mais, la réalité semble être tout autre. En effet, le Secrétariat général du RDPC a été tout simplement sommé de quitter ses bureaux actuels, logé au Palais des Congrès,Diverses sources rapportent que c’est depuis environ deux ans que la société chinoise et la direction du Palais des Congrès ont respectivement informé Jean Kueté, Secrétaire Général du parti du Flambeau, des travaux de réhabilitation du site. Et par conséquent, de la nécessité de libérer les bureaux qu’occupent ses services. Voyant que jusqu’ici rien n’est fait pour exécuter cette demande, la société chinoise retenue par l’État pour exécuter ces travaux s’est trouvée «forcée» il y a six mois de cela, de revenir à la charge pour presser le RDPC de libérer leslieux. Pourtant, les travaux de réhabilitation de l’ancien siège du RDPC sis au quartier du Lac sont pratiquement achevés depuis environ deux mois.