Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La cérémonie de présentation et de réception des deux engins s’est déroulée à l’esplanade du Ministère de la Santé, le 3 août 2016.

À l’aide des fonds du budget de l’investissement de l’État, le Cameroun vient de s’octroyer deux ambulances médicalisées pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine 2016. La cérémonie de présentation de cet acquis, à laquelle la presse a été conviée, s’est déroulée le 3 août 2016 à l’esplanade du Ministère de la Santé (MINSANTE), en présence d’André Mama Fouda, le patron des lieux, et de Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, le Ministre des Sports et de l’Éducation Physique (MINSEP).

«Notre pays s’organise pour la CAN 2016 déjà qui est dans moins de cinq mois et le Ministère de la Santé a la responsabilité d’organiser la réponse sanitaire. Et dans le cadre des préparatifs notre pays doit donc avoir un certain nombre d’ambulances. Il y’a des ambulances de transport et des ambulances médicalisées. Parce que si un problème se pose sur le terrain, il faut qu’on soit capable de bien prendre le malade immédiatement. Et de même le transporter dans de bonnes conditions», a expliqué le Ministre de la Santé publique.

Après la présentation du matériel et des équipements qu’on retrouve dans ces ambulances, les Ministres ont procédé à l’inspection des engins. Une mise en scène spécialement apprêtée pour la circonstance a permis aux patrons de la Santé et des Sports de voir de plus près comment les équipes se serviront des ambulances.

«Nous avons acquis deux ambulances véritablement médicalisées ou dans les règles. Nous pourrons bien prendre en charge soit le joueur, soit un supporter, soit toute autre personne qui pourrait avoir un problème lors d’un choc immédiat. Nous nous réjouissons de l’arrivée de ces ambulances qui normalement sont destinées à l’hôpital central de Yaoundé et à l’hôpital régional de Limbé», a ajouté le MINSANTE.

À la question de savoir si ce département ministériel est prêt par rapport à cette échéance sportive, André Mama Fouda a déclaré: «il y’a quelque temps j’étais à Limbé pour aller effectivement suivre le niveau d’engagement des travaux sur place pour que nous puissions être prêt, nous pensons que nous sommes bien avancés. Et pour nous, notre deadline, c’est septembre où nous allons présenter l’ensemble du dispositif».

Silence au Minsante on se prepare pour la CAN 2016
Silence au Minsante on se prepare pour la CAN 2016

Silence au Minsante on se prepare pour la CAN 2016