Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Anne Marie Nzié, 84 ans, a été internée lundi 9 mai 2016 à l’hôpital Central de Yaoundé, pour la deuxième fois en l’espace de 6 mois. Dans un état critique en salle de réanimation, les médecins de cette formation sanitaire s’activent à lui redonner l’embonpoint. Le Ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi, était à son chevet pour prendre des nouvelles de son état de santé.

«Je me réjouis de constater, sur la foi des indications que le Directeur de l’hôpital Central de Yaoundé et ses collaborateurs donnent, qu’il y a une légère amélioration par rapport à la situation critique dans laquelle se trouvait hier [lundi 9 mai, NDLR]. Le corps médical s’active de la manière la plus efficace possible pour pouvoir redonner la santé dans toute la mesure du possible à cette figure emblématique qu’est Anne Marie Nzié pour laquelle nous ne pouvons que présenter des vœux de très prompt rétablissement», a déclaré Narcisse Mouelle Kombi au terme de sa visite au chevet de l’artiste, mardi.

Le ministère des Arts et de la Culture a dit avoir pris toutes les dispositions pour sauver la diva à la voix d’or. «Des dispositions sont prises dans l’optique d’une mutualisation des moyens avec l’hôpital Central en faveur de cette artiste, qui est dans le patrimoine musical national, pour qu’elle ne manque de rien en matière de prise en charge».

Anne-Marie Nzié est avec Manu Dibango (83 ans) l’artiste camerounaise la plus âgée et encore en activité. Son dernier album, «My life, my songs» disponible depuis le 20 décembre 2014, revisite une dizaine de chansons cultes de son répertoire.

un hero pour sauver la mémé nationale

un hero pour sauver la mémé nationale

Partager cet article

Repost 0