Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le général de brigade, Doualla Massango, est décédé des suites de maladie à l’hôpital de la CPNS à Yaoundé. Le 21 mai 2016, ce digne fils de Bonabéri, dans la localité de Douala 4e, devait fêter son 77e anniversaire.

Après avoir longtemps servi au premier plan, l’officier supérieur de gendarmerie avait été débarqué début mars 2008 de son poste de Commandant de la 2 ème région de gendarmerie du Littoral pour une voie de garage au Ministère de la Défense. Cette décision prise par Paul Biya, chef de l’Etat et chef des armées, avait été diversement interprétée. Certains disent que le président de la République avait sanctionné l’incapacité de Doualla Massango à réprimer les émeutes de février 2008 dans la ville de Douala. D’autres estiment que Paul Biya a fait payer à l’officier général, son refus abattre les manifestants qui paralysaient le poumon économique du Cameroun entre le 25 et 28 février 2016

un hero qui part

un hero qui part

Partager cet article

Repost 0