Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l’accusé Edjang Magloire, percepteur en poste au Consulat du Cameroun à Bata, est poursuivi des faits de détournement de deniers publics de la somme de 1.045.225.509 Fcfa appartenant à l’Etat du Cameroun (Ministère des Finances) entre 2012 à 2015».

L’intéressé, toujours introuvable n’a jamais comparu ni à l’enquête préliminaire, ni à l’audience. Un mandat d’amener du Parquet général du 10 juin 2015 a été lancé contre lui. Il risque jusqu’à la prison à vie. La mise en délibéré de l’affaire est fixée le 4 janvier 2016.

Le collège des juges du TCS a auditionné les trois témoins (des cadres du Minfi) de cette affaire que Lne qualifie de rocambolesque. Ils ont conduit à tour de rôle, les missions de contrôle à la perception des finances du Consulat du Cameroun à Bata dans la capitale économique de la Guinée-équatoriale.

«La première mission de contrôle du MINFI (conduite par M. Lema) est descendue à Bata le 07 juillet 2012. Le contrôle va révéler un écart de caisse de l’ordre de 488.353.290 Fcfa. (…) La seconde mission de contrôle d’août 2014 est conduite par M. K. Oqui. Elle constate à son tour un déficit de 295.161.414 Fcfa. (…) A la suite de ce second contrôle, une demande d’explication est adressée au percepteur», rapporte le journal. Lne qui indique par ailleurs que la mission d’avril 2015 trouvera le coffre-fort éventré, les timbres d’une valeur estimée à près d’un million de Fcfa emportés. «Le dernier forfait a été perpétré à la veille même de l’arrivée de la mission de contrôle, celle qui devait installer le nouveau percepteur»